Image du Youpi

Le robot Youpi

Tout ce qu'il vous faut pour lui donner une seconde jeunesse...

Note : cette page ne concerne que le modèle original du Youpi, tel qu'il était proposé aux écoles dans les années 80. Youpi est toujours commercialisé dans une version perfectionnée sous le nom de Y101 par la société STCI. Cette nouvelle version, qui possède notamment des capteurs de position absents sur l'original, n'est pas traitée dans le présent document. Pour toute information concernant le Y101, prière de s'adresser directement à STCI.




La connexion du Youpi à un ordinateur est d'une simplicité extrême; elle utilise uniquement les 8 bits d'un port parallèle mono-directionnel très classique. Par conséquent, il peut être connecté à virtuellement tout ordinateur possédant un port parallèle.

Le plus simple pour fabriquer le câble est d'acheter dans le commerce un câble parallèle avec deux prises DB-25, mâle d'un côté et femelle de l'autre. Dans la mesure du possible, essayez de trouver un cable avec des prises vissées ou clipsées (et non en plastique moulé), car il faudra ouvrir l'une des deux prises pour adapter le câblage à l'intérieur.

Les fils doivent être reliés ainsi :

Câble côté robot
(prise DB25 femelle)
Câble côté ordinateur
(prise DB25 ou
Centronics-14, mâle)


Compatible PC (DB25)
1 et 7
21
9
22
10
23
11
24
12
25
2
3
4
5
6
7
8
9

Thomson MO5, TO7, TO7/70
avec interface CC90-232 (DB25)
1 et 7
21
9
22
10
23
11
24
12
1 et 7
21
9
22
10
23
11
24
12

Thomson MO5 avec extension MO5,
MO6, TO8, TO8D, TO9, TO9+

(Interface parallèle intégrée, Centronics-14)
1 et 7
21
9
22
10
23
11
24
12
14
2
3
4
5
6
7
8
9

N'oubliez pas de dessouder tous les autres fils dans le câble, qui ne doivent pas être connectés.


Cette page © 2004-2015, Edouard Forler.
Les informations disponibles sur ce site ont été soigneusement vérifiées, mais des erreurs peuvent subsister. Elles sont le résultat d'un travail de recherche documentaire de longue haleine. L'auteur ne peut être tenu responsable d'erreurs de programmation ou de manipulation entrainant panne ou destruction d'un des éléments du robot. L'auteur n'est lié d'aucune manière que ce soit à la société STCI.